RAGOTS

Habitant de Montfleur depuis pas mal d’années, le village a bien changer voilà ce que l’on trouve dans sa boite aux lettres. J’ai envie de vomir.

 

 

La rumeur montflortine me revoilà en nouvelle version.
Depuis que le monde est monde les grandes épidémies se sont toujours
accompagnées de rumeurs portant de fausses informations qu’il a fallu
corriger avec netteté et fermeté.
Non,non braves genje n’ai jamais été hospitalisé à Lons- le -Saunier
dans le cadre du Covid 19 .Je ne sais pas à cette heure si je suis porteur
sain ou si le virus ne m’a pas atteint, comme vous tous,et ce quelque soit
votre age, votre sexe, votre profession, votre confession. Je respecte
simplement les gestes barrières. Et comme tout citoyen je revendique le
droit au secret médical.
A ce jour personne ne sait précisément ,ce qu’il en est de l’épidémiologie
de ce virus. On commence par travailler à apprendre plutôt que de dire
des bêtises.La seule vérité est que nous ne savons pas encore, nous autres
médecins et soignants.Alors que les infectés du mensonge se taisent !Les
mensonges n’ont jamais rassuré personne, bien au contraire.
Pourquoi des rumeurs en temps d’épidémie ? La désignation d’un bouc
émissaire essaye de faire taire l’angoisse.Non,non ce ne sont pas les
lyonnais,qui ont amené le virus à Montfleur … et si vous restez angoissés
ce n’est pas non plus à cause des étrangers,des chinois, des italiens,des
chauves-souris,de votre voisin … mais à cause de votre appartenance à
l’espèce animale qu’est homo sapiens. Ce progrès de l’évolution nous
impose de travailler à réfléchir plutôt que d’affirmer des bêtises. C’est la
seule voie pour apaiser nos craintes.
Si quelqu’un vous dit que quelqu’un lui a dit que. ••• .fuyez le comme la
peste,(maintenant on dira le corona) car rien n’est plus contagieux que
la rumeur.
Pensez par vous même et débattez de votre propre pensée.

Dr Jean-Paul Douvier